Share Button

(RV) « La persécution des chrétiens dans le monde », tel était le titre d’une demi-journée de discussions organisée par le groupe « Politique méditerranéenne et activités interculturelles du PPE (Parti populaire européen) mercredi 1er juillet au Parlement européen à Bruxelles.

L’objectif de cette conférence était de sensibiliser l’opinion publique à l’échelle européenne sur ce thème et de faire le point sur la proposition d’adoption par le Parlement européen d’une résolution relative à la persécution des chrétiens dans le monde.

Cette proposition de résolution a été présentée au mois d’avril dernier, après le massacre d’étudiants, en majorité chrétiens, sur le campus de l’université de Garissa au Kenya, par les combattants shebabs somaliens. 152 personnes avait été tuées dans cette attaque survenue le 2 avril.

Parmi les participants à cette conférence à Bruxelles : le patriarche de Babylone des Chaldéens Louis Raphaël Ier Sako, le patriarche d’Antioche des Syriaques Ignace Youssef III Younan, le père Bernardo Cervellera, le directeur d’Asianews, ou encore Mgr Jean-Benjamin Sleiman, archevêque latin de Bagdad. Il répond au Père jésuite Leszek Gesiak, responsable du programme polonais de Radio Vatican, qui lui demande pourquoi une telle persécution des chrétiens existe en Irak.

Source : Radio Vatican