Nouveaux Martyrs

Quel dieu, ordonnerait cette barbarie ?

Un combattant chrétien décapite un jihadiste de l’EI à Hassaké (intox)

Share Button

djihadisteLot commun des guerres : l’intox. Ici, en l’occurrence, il s’agit d’une intox, largement reprise sur de nombreux sites d’info.

Le combattant syriaque a voulu se venger des exactions commises par le groupe jihadiste dans cette région.

Un combattant chrétien de confession syriaque a décapité cette semaine dans le nord-est de la Syrie un jihadiste de l’Etat islamique (EI), une méthode d’exécution privilégiée par le groupe extrémiste, rapporte vendredi une ONG.

« Le jihadiste était perdu à Tall Chamiram, l’une des localités chrétiennes » dans la province de Hassaké prises d’assaut par l’EI depuis février dernier, selon Rami Abdel Rahmane, directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).
« Quand le jihadiste s’est identifié comme un membre de l’EI, le combattant syriaque l’a décapité pour se venger des exactions du groupe dans cette région », a ajouté M. Abdel Rahmane qui se base sur un large réseau de sources civiles, médicales et militaires à travers la Syrie.

Ces derniers jours, l’EI a été presque entièrement chassé par les combattants chrétiens de 14 villages qu’il tenait depuis le 23 février, grâce notamment aux raids aériens de la coalition antijihadiste menée par les Etats-Unis.

L’EI, groupe ultra-radical qui prône une interprétation extrême de l’islam, procède à des décapitations presque quotidiennement dans les territoires qu’il contrôle en Syrie et en Irak.

Source : L’Orient le jour, 30 mai 2015


NDLR : nous publions cette brève, car nous ne sommes pas un site d’apologie, mais un site essayant de conserver une certaine droiture dans le traitement de l’information. Par la publication de cette brêve, nous voudrions souligner que le comportement de ce combattant Syriaque, même si tout homme peut comprendre que la violence appelle la violence, ne s’inscrit pas dans l’enseignement du Christ : « Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent » (Matthieu 5:44). Il reste cependant incontestable que cette violence perpétrée, qui ne relève pas du message du Christ, est sans commune mesure avec les violence subies.

NDLR du 2/06/2015 : Apparemment, nous avons repris cette information trop vite. Après vérification, il s’avère qu’elle n’émane pas de l’AFP, qu’elle n’est pas sourcée, non vérifiable, illustrée par une image sans rapport. Il s’agit le plus probablement d’une manipulation volontaire, possiblement issue de l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme. Voir notre article complémentaire.  

5 Comments

  1. que vous êtes naïfs de continuer à croire en des dieux quels qu’ils soient avec tout ce qui se passe, s’est passé, et se passera… (viols, égorgements d’enfants par Daesh, enlèvement d’enfants partout dans le monde, lapidation, tortures en tout genre, les génocides qui perdurent ci et là depuis toujours (arméniens, juifs en 40-45, les chrétiens au moyen orient en ce moment même… etc etc etc)

    • ics01

      3 juin 2015 at 22 h 42 min

      Là n’est pas le propos, même si vous mettez le doigt sur la question de l’existence conjointe de Dieu et du mal. Vaste problème, mais je ne vois pas d’incompatibilité a priori.

  2. Je désapprouve la loi du talion, même si l’on peut comprendre l’exaspération des chrétiens. Remets ton épée au fourreau a dit Jésus à St Pierre au Mont des Oliviers.

  3. Que Dieu aide les chretiens du monde entier.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

© 2020 Nouveaux Martyrs

Theme by Anders NorenUp ↑

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Facebook
Google+
Google+
http://nouveaux-martyrs.com/fr/un-combattant-chretien-decapite-un-jihadiste-de-lei-a-hassake">