Share Button

Devant plus de 200 personnes  mobilisées pour une soirée de soutien aux Chrétiens d’Orient, Patrick BAUDOIN, le maire de Saint-Mandé  a exhorté, ce 26 mai 2015, les responsables politiques, économiques,  religieux de notre pays à se mobiliser en faveur des victimes des actes de barbaries proférés par daech et ses affidés.

Saint-Mandé, le 26 mai 2015-20H

Patrick BAUDOIN : «  70% des actes anti religieux en France concernent les Chrétiens »

Devant plus de 200 personnes  mobilisées pour une soirée de soutien aux Chrétiens d’Orient, Patrick BAUDOIN, le maire de Saint-Mandé (Val de Marne) a exhorté, ce mardi soir du 26 mai 2015, les responsables politiques, économiques,  religieux … de notre pays à se mobiliser en faveur des victimes – chrétiennes notamment – des actes de barbaries proférés par Daech et ses affidés.

 «  Il faut refuser le silence qui fait le lit du terrorisme » a martelé Patrick BAUDOIN «  nous avons une civilisation à défendre, nous avons des valeurs à défendre et si nous restons silencieux, des mécanismes graves, tels ceux que nous avons connu il y a soixante-dix ans, vont se remettre en place ». Et le maire de Saint-Mandé de rappeler les chiffres impressionnants du Ministère de l’Intérieur : «  en France, en 2014, sur 807 actes anti-religieux répertoriés officiellement, 700, soit soixante-dix pour cent, concernaient la religion chrétienne ».

Pascal GOLLNISCH : « Leur cible ? Le royaume de la Croix ! »

Monseigneur Pascal GOLLNISCH, directeur général de l’Oeuvre d’Orient , organisme d’aide en faveur des Chrétiens d’Orient, a pour sa part démontré « l’absolue nécessité de prendre conscience du recul de civilisation qui est en train de se jouer ». «  Des gens pour qui la vie ne semble plus avoir de valeur se permettent de décapiter vingt et un coptes ( NDLR : Chrétiens égyptiens) face à la mer, c’est-à-dire face à l’Europe, en expliquant froidement « notre cible c’est le royaume de la Croix » ! » prévient-il.

«  Après les Juifs, les Chrétiens en Orient sont une minorité menacée, ils ont absolument besoin de savoir que nous pensons à eux, que nous sommes avec eux » conclut Pascal GOLLNISCH.

Pierre LELLOUCHE : « la lutte pour les Chrétiens d’Orient c’est la lutte pour notre avenir »

De retour d’un voyage en Irak, le député de Paris Pierre LELLOUCHE, a quant  à lui expliqué «  pourquoi le massacre des Chrétiens d’Orient le touchait beaucoup ».  «  Seuls 500 000  chrétiens restent aujourd’hui en Irak alors qu’ils étaient 1,5 million avant la guerre du Golfe » explique-t-il. « Le sort de 12 millions de personnes est aujourd’hui gravement menacé au Moyen Orient » et le fait que «  l’Islam soit en guerre contre lui-même risque de faire exploser non seulement cette région mais également une partie importante de l’Afrique et atteindre l’Europe ».

Conclusion de Pierre LELLOUCHE : «  ils mènent une guerre du moyen âge avec barbarie mais devant la télé et Internet. Les Etats Unis d’Amérique ont eu le 11 septembre, nous le 11 janvier, la lutte pour les chrétiens d’Orient c’est la lutte pour notre avenir ! ».

Un public attentif et désolé de ces nouvelles.

Un public attentif et désolé de ces nouvelles.